Illustration de l'article
Actualités
Archive 9ᵉArt
par LiseF - le 24/09/2018
Partager :
par LiseF - le 24/09/2018

Comme un frisson d'Aniss El Hamouri remporte le prix révélation 2018 de l’ADAGP/Quai des Bulles

La semaine dernière on découvrait les cinq finalistes pour le prix Ouest-France/Quai des Bulles. Et ce week-end l'organisation du festival a dévoilé la lauréate du prix révélation 2018 de l’ADAGP/Quai des Bulles : il s'agit donc de Aniss El Hamouri pour sa bande dessinée Comme un frisson chez Vide Cocagne ! Il succède ainsi à Robin Cousin avec Le profil de Jean Melville chez FLBLB.

Le prix révélation est attribué chaque année à un auteur ou une autrice complet-e, c'est à dire qui a oeuvré sur le scénario et le dessin, travaillant ou résidant en Europe ou en Suisse, ayant publié au maximum trois albums, dont un entre le 1er juin 2017 et le 31 mai 2018. Comme pour le prix Ouest-France/Quai des Bulles, celui-ci comporte une dotation : Aniss El Hamouri recevra 5000 euros ainsi qu'un portrait filmé diffusé sur Arte. Vous n'avez pas lu Comme un frisson ? Voici le synopsis :

Renata est une jeune fille mal dans sa peau. Depuis quelques temps, elle ressent d’étranges frissons qui se révèlent être une sorte de pouvoir : elle pressent les menaces. Malgré ce don, elle n’a pas pu prévenir le vol de son ordinateur. Au hasard d’une soirée, elle retrouve les voleurs mais les deux compères ne lui rendent pas de suite son précieux bien : commence alors un jeu vicieux de chantage et de mise en confiance, une aventure entre marginaux qui, chacun à leur manière, cherchent leur place.

Si le titre vous intrigue, vous pouvez lire par ici les premières pages. L'album est toujours disponible chez Vide Cocagne au prix de 20 euros. Quant à Aniss El Hamouri, il recevra son prix le 13 octobre à l’occasion de l’ouverture du festival Quai des Bulles

 

 

Actualités
Voir tout
Publications similaires
Abonnez-vous à la newsletter !
Le meilleur de l’actualité BD directement dans votre boîte mail