Illustration de l'article
Critiques
par Rémi I. - le 4/10/2021
Partager :
par Rémi I. - le 4/10/2021

Beast complex, les prémices de Beastars

Avant la sortie de Beastars, Paru Itagaki avait déjà publié des histoires courtes mettant en scène des animaux anthropomorphes. Les voici regroupées dans ce premier tome.

Les mangakas commencent souvent par publier quelques histoires courtes avant de parvenir à décrocher la publication d’une série. Il n’en aura finalement fallu que 4 à Paru Itagaki pour franchir le pas. En début de carrière, la diversité est souvent de mise, les auteurs et leurs éditeurs cherchant à trouver ce qui correspond à leur poulain tout en cherchant à plaire au lectorat.

Cependant, ce qui est frappant dans ses premières publications, c’est que la mangaka a déjà les idées très claires sur ce qu’elle a envie de raconter. Ses personnages sont des animaux anthropomorphes qui se font le reflet de la société humaine et leurs relations sont fortes et riches en émotions.

Dans ses 4 premiers récits (ceux publiés avant d’entamer Beastars), on sent évidemment encore de la fragilité dans son dessin, ses expressions, et c’est parfois un peu simpliste, mais on reconnait sans mal les thématiques, les personnages (certains étant déjà bien esquissés dès les débuts) et les enjeux que l’on retrouvera plus tard dans sa carrière.

Les 2 histoires suivantes ont été écrites après la parution de Beastars, et ça se voit. Dans son graphisme, déjà, beaucoup plus abouti, mais aussi dans son approche, plus poussée et complexe.

Pour ceux qui n’ont pas encore commencé la série phare de l’autrice, pas d’inquiétude, ces histoires sont indépendantes les unes des autres et de la série. Alors pourquoi ne pas vous lancer ?

Beast complex de Paru Itagaki, Ki-oon
Sortie juillet 2021


Illustration principale : © 2018 PARU ITAGAKI (AKITASHOTEN)
Traduction : Anne-Sophie Thévenon

Actualités
Voir tout
Publications similaires
Abonnez-vous à la newsletter !
Le meilleur de l’actualité BD directement dans votre boîte mail