Illustration de l'article
Actualités
Archive 9ᵉArt
par AlexLeCoq - le 11/12/2013
Partager :
par AlexLeCoq - le 11/12/2013

Albert Uderzo n'a pas été victime d'abus de faiblesse

Albert Uderzo fait décidément figure d'irreductible gaulois face aux assauts de sa fille, Sylvie Uderzo.

Pour rappel, celle-ci avait porté plainte en 2011 contre X, persuadée que son père était victime d'abus de faiblesse et n'était pas apte à gérer son œuvre, Astérix, et la fortune qui va avec. Ce dépôt de plainte faisait suite à la revente des éditions Albert René au géant Hachette.

Mais après un long combat, la justice a tranché et le parquet de Paris à rejeté les charges de Sylvie Uderzo, jugeant son père totalement sain d'esprit et encore capable de gérer ses biens, ce qu'il a prouvé avec le succès d'Astérix chez les Pictes.

Malheureusement, l'affaire n'est pas arrivée à son terme car si l'homme de 86 ans a porté plainte contre sa fille, celle-ci a d'ores et déjà fait appel à la décision du tribunal en affirmant :

"Je n'ai jamais prétendu que mon père était sénile. Mais quand on a un certain âge, on a le droit d'être manipulé et d'être manipulable par des hommes en costume-cravate." 
Actualités
Voir tout
Publications similaires
Abonnez-vous à la newsletter !
Le meilleur de l’actualité BD directement dans votre boîte mail