Illustration de l'article
Actualités
Archive 9ᵉArt
par Alfro - le 19/01/2015
Partager :
par Alfro - le 19/01/2015

La Galerie du 9ème Art -Volume I

Une toute nouvelle rubrique ouvre ses portes sur 9emeArt.fr, une rubrique qui veut voguer à travers toutes les BD du monde, qui invite au voyage parmi la beauté graphique et les traits de crayons d'artistes de talent, renommés ou pas. Sans lien, nous rebondirons de dessin en dessin, changeant constamment de continent, de style et de héros, mais jamais de passion.

Le tout premier dessin que cette rubrique nous vient de Naoki Urasawa. De son 20th Century Boys plus exactement, une double-page où il a posé une aquarelle magnifique, où le sublime concurrence le malsain. Cette saga magnifique laissera une empreinte forte sur le monde du manga, mais comme Urasawa ne se contente que de l'excellence, il nous a refait le coup avec Pluto et repousse depuis de nouveaux sommets avec Billy Bat.


En novembre dernier, Ahmed Eghan nous a quitté. Ce dessinateur égyptien, né en 1926, était un satiriste acerbe qui dans de nombreux dessins de presse et de bandes dessinées a fait la critique de l'impérialisme occidental, de la politique aggressive d'Israel mais aussi de la montée des extrêmismes dans sa région du globe. Il était aussi un formidable observateur de ses contemporains, comme on peut le voir ici dans une illustration superbe.

Ce génie un peu perché de Bryan Lee O'Malley est venu en France récemment (il se demande encore comment il a pu survivre à un dimanche en notre bruyante compagnie) pour présenter son petit chef-d'œuvre qu'est Seconds. Vous n'avez toujours pas réussi à y jeter un œil ? Voici les personnages que l'on retrouve dans ce conte philosophique culinaire.

Nouvelle licence forte en provenance du Japon, Tokyo Ghoul associe le shônen classique avec une horreur crasse assez surprenante pour le genre. Pour appuyer ce mélange assez original, la série peut s'appuyer sur le graphisme lêcher de Sui Ichida, qui nous livre ici une illustration à l'aquarelle qui fait la part belle à la face totalement malsaine de ces goules.

Sarbacane vient de publier Saru, un manga cryptique dont la complexité narrative cache un message simple, l'avenir de l'humanité ne peut que passer par un retour à la spiritualité et un respect grandit envers la nature. L'auteur de cette œuvre aussi atypique que superbe, Daisuke Igarashi avait déjà pu exposer son talent dans une précédente série, Les Enfants de la Mer, dont l'illustration ci-présente est tirée.

En plus d'une carrière dans la bande dessinée qui commence à sérieusement fleurir, en témoigne la publication du Divin, superbe album réalisé à quatre mains avec son frère, Asaf Hanuka s'amuse aussi à critiquer la société d'aujourd'hui dans une série d'illustrations aux couleurs aussi acides que leur propos.

Après avoir été le chanteur et frontman charismatique de My Chemical Romance, le petit malin Gerard Way est allé voir du côté des comics. D'abord scénariste, avec Umbrella Academy ou Killjoys plus récemment, il montre désormais qu'il peut aussi tenir un crayon, comme on peut le voir dans cette couverture variante qu'il a réalisé pour Neverboy. Qu'on l'aime ou pas, une telle versalité dans tous les arts force le respect.

Actualités
Voir tout
Publications similaires
Abonnez-vous à la newsletter !
Le meilleur de l’actualité BD directement dans votre boîte mail