Illustration de l'article
Actualités
Archive 9ᵉArt
par Alfro - le 9/03/2015
Partager :
par Alfro - le 9/03/2015

La Galerie du 9ème Art - Volume III

Les beaux jours sont de retour, ce qui ne change absolument rien pour les artistes qui s'attelent à leur table à dessin, à part peut-être un surcroît de lumière naturelle. Quoi qu'il en soit, ils continuent de dessiner, on continue d'admirer.

Nous ouvrons cette rubrique avec Hideki Mori, élève spirituel de Yoshihiro Tatsumi qui vient de nous quitter, qui a illustré Stratège. Ce manga réaliste relate les guerres qui ont secoué la Chine antique et contribué à développer leur art de la stratégie militaire.

Nous continuons avec Asaf Hanuka. Le dessinateur israelien qui a teasé il y a peu sa nouvelle collaboration avec Boaz Lavie, le scénariste du Divin, continue à nous rappeler que tout ne va pas forcément bien en ce monde, notamment quand il s'agit de l'industrie du pétrole.

L'officialisation d'un cinquième film Alien a donné l'idée à Cam Kennedy, dessinateur écossais bien connu des lecteurs de Judge Dredd et des comics Star Wars de Dark Horse, de ressortir cette illustration de ses archives. Toujours aussi effrayante la bestiole !

Si on a souvent répété que Naruto tirait vraiment sur la corde dans ses derniers chapitres, ce genre d'illustration nous rappelle tout le talent que Masashi Kishimoto a dans les crayons. Elle nous pousse aussi à se demander si le mangaka ne devrait pas s'essayer au cyberpunk pour voir.

Nesskain, dessinateur du Cercle et potentiellement d'Harry Potter, illustre avec poésie et bon goût Nantes. En bons chauvins, nous ne pouvions pas laisser passer ça, surtout quand c'est aussi beau !

Difficile d'illustrer Superman sans tomber dans le cliché, dans le dessin vu et revu. Sauf pour Francesco Francavilla qui s'inspire de Man of Steel pour dévoiler une lecture sensible et magnifique du fameux personnage de DC Comics.

On termine avec un mangaka révéré, dont l'on attend la sortie de chaque nouveau volume de Billy Bat avec impatience. Encore une fois, Naoki Urasawa nous dévoile un personnage débordant de vie et de personnalité en seulement quelques traits. Le plus incroyable là-dedans, c'est peut-être qu'il a fait cette illustration sur un iPad. Pépère.

Actualités
Voir tout
Publications similaires
Abonnez-vous à la newsletter !
Le meilleur de l’actualité BD directement dans votre boîte mail