Illustration de l'article
Critiques
par Rémi I. - le 21/01/2022
Partager :
par Rémi I. - le 21/01/2022

Empire Falls Building : construire ou mourir

Le jeune Edward Whitman remporte un prestigieux concours d’architecture et est immédiatement approché par une étrange femme qui lui propose un projet qu’on ne peut refuser.

Après quelques doutes, liés à sa légitimité, à l’ampleur de la responsabilité qui lui est donnée et à l’inquiétant régisseur des lieux, l’architecte accepte… Enfin, il accepte déjà d’y réfléchir. Une fois sur les lieux, le bâtiment est très impressionnant. Il a vu passer de nombreux confrères de talents, qui ont chacun leur tour apporté leur pierre à l’édifice, mais il reste incomplet pour les propriétaires des lieux. Il revient donc à Edward d’y apporter la touche finale. Dérouté face à cette demande et à la personnalité exubérante du propriétaire, il se prête au jeu, non sans crainte.

Intriguant de bout en bout, le scénario de Jean-Christophe Deveney parvient à saisir, du doute à l’effroi, de la violence à la surprise. Prenant indubitablement vie sous le dessin de Tommy Redolfi, l’ouvrage est incontestablement dérangeant. Le trait et les couleurs du dessinateur sont oppressants et accentuent les émotions en donnant aux personnages d’imposantes têtes très expressives. Une lecture étonnante, entre frissons et fascination.

Empire Falls Building de Jean-Christophe Deveney & Tommy Redolfi, Soleil
Sortie décembre 2021


Illustration principale : © Jean-Christophe Deveney / Tommy Redolfi / Soleil

Actualités
Voir tout
Publications similaires
Abonnez-vous à la newsletter !
Le meilleur de l’actualité BD directement dans votre boîte mail