Illustration de l'article
Critiques
Blog
Archive 9ᵉArt
par Arnaud Lehue - le 13/12/2013
Partager :
par Arnaud Lehue - le 13/12/2013

Infinity ties-in (part.9) : Mighty Avengers #3, Secret Avengers #11, Thunderbolts #18

On approche des derniers ties-in, Mighty Avengers termine son histoire introductive, Thunderbolts trouve la fin de son long arc tie-in et Secret Avengers achève de présenter un enième nouvel inhumain.


Mighty Avengers #3 :

Fin de l'arc introductif de la série, tie-in à Infinity. Enfin bon, cet épisode reste quand même pas mal indépendant du reste de l'event vu que l'équipe affronte la menace introduit dans Mighty Avengers #2 et qui n'est évoquée nulle part autrement et on ne voit pas dans les pages de ce 3e numéro les armées de Thanos à part quelques vaisseaux dans le ciel et quelques rares apparitions d'un personnage lié à l'event.

Ça reste un numéro pas mal, même si ça part un peu trop dans des délires scientifiques et mystiques abscons, pas forcément évident à suivre (et du coup difficile de s'immerger dedans). Les personnages restent sympathique et j'ai hâte de voir qui est le Spider Hero (j'ai personnellement mon hypothèse, mais bon, rien n'est sur pour le moment)...

Niveau dessins, Greg Land est encore une fois au niveau. Il y a biens quelques tronches bizarres de temps à autre, mais rien de bien méchant, ça reste quand même assez beau.

Bref une série Avengers intéressante, avec un premier arc sympathique, même si la résolution de ce dernier est peut être trop haut perché. A voir ce que la série va devenir, mais ça semble à mon avis bien parti (reste à savoir si elle va trouver un public suffisant pour perdurer).

Ma note : 7


Secret Avengers #11 :

Suite et fin du tie-in à Infinity de New Avengers. On continue de suivre cette nouvelle inhumaine qui dans ce numéro va participer à une grosse baston face à un autre nouvel inhumain.

Ce n'est pas désagréable à lire sans être toutefois transcendant, surtout que la résolution du combat est un peu facile. Après, y a une réflexion intéressante à la fin (c'est pas incroyablement recherché mais ça marche bien). Niveau dessins, Luke Ross se montre efficace.

Au final, pas l'arc le plus désagréable sur un nouvel inhumain sans être toutefois fondamentalement intéressant/passionnant. Et comme d'hab', on a à peu près aucune idée du futur de ce nouveau personnage.

Ma note: 6


Thunderbolts #18 :

Ça y est, nous arrivons à la fin de l'arc tie-in à Infinity de Thunderbolts, un arc qui marquait la reprise de la série par Charles Soule (bon ok, il avait signé 3 numéros avant cet arc) et qui partait d'une bonne intention mais qui s'est révélé plutôt "moyen-mauvais", surtout avec un Jefte Palo au trait intéressant mais qui s'est montré absolument pas à la hauteur de l'event, rendant un boulot vraiment limite à certains endroits.

Ce dernier épisode est sûrement le meilleur de tout l'arc et est pas désagréable du tout, mais après ce qu'on a pu lire dans la série ces dernières semaines, dur d'être confiant vis à vis de l'avenir de cette dernière.

Qu'on se le dise, Marvel publie des séries bien plus intéressantes que celle-ci, et même si l'idée de départ de l'équipe est cool, l'exécution ne convainc pas vraiment.

Mais bon, pour en revenir à ce 18e numéro de la série, il contient de nombreux passages plutôt réussis. La conclusion de la saga pour les Nobili en est un bon exemple et en quelques pages, Soule arrive à rendre les personnages plus attachants qu'ils ne l'ont jamais été dans tout l'arc et on a envie de voir ce qu'ils vont devenir, ce qui était loin d'être gagné.

Après, le dessin de Palo est pas des plus adapté pour les scènes dramatiques, mais ça reste acceptable. Le dessinateur réussit bien plus la double page où Mercy apparaît dans cet épisode qui montre tout le potentiel qu'a le dessinateur quand il s'applique. Dommage que ça n'arrive pas plus souvent.

A part ça, Deadpool est rigolo, les personnages sont biens gérés, les blagues fonctionnent, et comme je l'ai dit, le numéro se lit très bien. On a presque pardonné les numéros précédents quand on termine la lecture. Presque.

Il ne reste plus à espérer que Soule soit au niveau de cet épisode les prochains mois et que l'arrivée du Ghost Rider dans l'équipe en début d'année prochaine redonne un coup de fouet qualitatif et une visibilité au titre.

Ma note : 6


Au final, des ties-in pas si désagréables que ça, notamment Mighty Avengers qui est une série qui s'annonce vraiment pas mal et intéressante à suivre.
Pour Secret Avengers, les ties-in plairont aux plus cléments d'entre vous, et risquent d'ennuyer un peu les autres, mais bon c'était pas si mal fait que ça (que ce soit les dessins ou le scénar) et pour Thunderbolts, la fin de l'arc est pas mal, mais il aurait fallu que les précédents numéros tiennent la route...


Retrouvez aussi les autres reviews du cycle Infinity :

Infinity #1
Infinity : Avengers #18 & New Avengers #9
Infinity ties-in (part.1) : Avengers Assemble #18, Thunderbolts #14 & Captain Marvel #15
Infinity #2
Infinity : Avengers #19 & New Avengers #10
Infinity ties-in (part.2) : Infinity the Hunt #1 & Mighty Avengers #1 

Infinity #3
lnfinity ties-in (part.3) : Captain Marvel #16, Thunderbolts #15 & Nova #8  

Infinity : Avengers #20
- Infinity ties-in (part.4) : Avengers Assemble # 19, Infinity : Heist #1 & SSMTU #3
- Infinity ties-in (part.5) : Infinity the Hunt #2, Mighty Avengers #2 & Thunderbolts #16 

- Infinity #4
Infinity ties-in (part.6) : Fearless Defenders #10, SSMTU #4 & Secret Avengers #10
Infinity : Avengers #21 & New Avengers #11

- Infinity ties-in (part.7) : Infinity Heist #2, Infinity the Hunt #3 & Avengers Assemble #20
- Infinity #5
- Infinity ties-in (part.8) : Nova #9, Guardians of the Galaxy #8 & Thunderbolts #17
- Infinity : Avengers #22 & Avengers #23

Actualités
Voir tout
Publications similaires
Abonnez-vous à la newsletter !
Le meilleur de l’actualité BD directement dans votre boîte mail