Illustration de l'article
Critiques
Archive 9ᵉArt
par Republ33k - le 4/07/2016
Partager :
par Republ33k - le 4/07/2016

Kanan, le dernier Padawan - Tome 2, la critique

Si Lando s'est assurément imposé comme l'un des meilleurs titres Star Wars proposés par Marvel, Kanan, qui lui, n'est pas une mini-série, continue de nous impressionner dans un second tome bourré d'action et de détails sur le passé du plus cool des Jedi-Cowboys, Caleb Dume, alias Kanan Jarrus.

Dans ce nouvel album, Greg Weisman utilise une technique de narration aussi simple qu'efficace : une construction miroir entre le passé et le présent. Piégé dans une cuve de Bacta entre les épisodes III et IV de la saga, le Jedi revit ses combats durant la Guerre des Clones, dans des rêves qui font direcement écho à son énergique personnalité et de manière plus générale, aux événements de la Guerre Civile Galactique.

Un procédé bien connu des fans de comics, mais qui permet ici aux lecteurs d'en apprendre plus sur le jeune padawan qu'était Kanan. Et grâce aux bons soins de Weisman, ses origines s'avèrent plus passionnantes que jamais. Il faut dire que le scénariste, qui a tendance à proposer des scripts très courts, plus proches de l'animation (l'auteur travaille également sur Rebels) que du comic book, apporte un soin tout particulier aux détails. On pense notamment à la formation des jeunes Jedi : bourrée de détails nerdy, elle nous renvoie aussi aux meilleurs titres lycéens d'un Spider-Man, par exemple.

Une certaine fraîcheur et une certaine joie se dégagent ainsi des écrits du scénariste, visiblement doué pour générer l'empathie chez son lecteur, qui profitera de personnages parfaitement charismatiques, impliqués dans des situations aussi périlleuses que divertissantes. Il faut dire que le combat contre les Séparatistes et le terrifiant Grievous continue, dans de superbes planches signées Pepe Larraz, qui s'avère toujours aussi inspiré dans ses designs et ses compositions.

Son trait fortement influencé par l'American Manga sublime d'ailleurs toute l'énergie et la jeunesse que nous évoquions plus haut, faisant de Kanan l'un des meilleurs titres Star Wars du moment. Et si ce premier tome est moins porté sur la politique, qui était métaphoriquement abordée par Weisman dans les premiers chapitres de sa série, il n'en reste pas moins une excellente lecture, qui a également le mérite de parfaitement compléter le visionnage  de Star Wars Rebels.

Peut-être plus léger et plus intense que son aîné, ce second tome des aventures de Kanan se dévore toujours avec le même plaisir : celui de retrouver les origines passionnantes et bien construites d'un des meilleurs ajouts de l'ère Disney à la continuité Star Wars. Un titre que tous les lecteurs, des plus jeunes aux plus vieux, des néophytes aux fans hardcore, sauront apprécier.

Actualités
Voir tout
Publications similaires
Abonnez-vous à la newsletter !
Le meilleur de l’actualité BD directement dans votre boîte mail