Illustration de l'article
Actualités
Blog
Archive 9ᵉArt
par de.w - le 22/02/2015
Partager :
par de.w - le 22/02/2015

Drama CD - ドラマCD : Ano Natsu no long slow Distance 4 - あの夏のロングスローディスタンス 第4話

En attendant l'épisode 14 qui sortira en Mars prochain, tous les mois, depuis la fin de la série Free! Chaque nouvelle sortie Bluray/DVD est l'occasion de retrouver nos nageurs préférés dans un Drama exclusif : Ano Natsu no long slow Distance - あの夏のロングスローディスタンス. Voici le quatrième épisode!

Ceci est une traduction rapide, il peut y avoir encore quelques fautes à l'intérieur. 

 

Rei: Un parc d'attraction abandonné... C'est de mauvais augure.

Nagisa: AH!

Rei: Qu-Quoi?

Nagisa: Je me souviens! On est venu ici il y a longtemps! Hein, Haru-chan, Mako-chan?

Haruka: Maintenant que tu le dis...

Makoto: Coach Sasabe nous y a amené. Je crois que c'était avec les autres enfants du club de natation...

Haruka: Je me souviens qu'il y avait une piscine.

Nagisa: Il fait trop noir, je ne suis pas sûr, mais il y avait un jeu de miroir par là! Et un carousel là-bas. Et s'il se mettait à tourner et que la musique commençait...

Makoto: Eeh... Arrête, Nagisa...

Nagisa: Ah, haha, Désolé, désole.

Haruka: Hm... On drait que la pluie n'est pas prête de s'arrêter. Et avec cette tempête, c'est dangereux de traîner là.

Rei: Notre professeur et Gou-san doivent être inquiètes. On devrait au moins les contacter pour leur dire qu'on va bien... *Bip* Hein? ... Il n'y a pas de réseau...

Haruka: J'imagine que la seule chose à faire est d'attrendre ici que la tempête s'arrête.

Nagisa: Le vent commence à souffler. Il y a un toit à l'entrée, mais ça ne nous protègera pas de la pluie, allons voir à l'intérieur!

Makoto: Euh?! là dedans? 

Rei: C'est un parc d'attraction abandonné!

Nagisa: Ca va allez! je crois que l'endroit où ils vendaient les billets a été transformé en bureau, on devrait donc pouvoir entrer! Allez, dépêchez-vous!

Rei: att-, Nagisa-kun!

Makoto: Nagisa, attends!

 

~ Nagisa: Ano Natsu no long slow Distance, part 4 ~

 

 

Haruka: Il fait totalement noir.

Rei: On dirait que la lumière ne fonctionne pas...

Nagisa: Hein? Oh?

Haruka: Qu'est-ce qu'il y a, Nagisa?

Nagisa: Oh... Vous n'avez pas entendu des voix?

Makoto: Tu recommences!

Nagisa: Mais c'est vrai! Ecoutez bien!

Rei: ... En effet, tu as raison!

Makoto: Eeh? Um, ça vient d'où?

Haruka: Est-ce qu'il y a quelqu'un?

Makoto: Aah! Forcément, des gens doivent s'abriter ici, comme nous!

Rei: Dans ce cas,ils ont du nous remarquer aussi! Mais, ces voix... elles sont faibles, mais elles ont l'air très proches...

Nagisa: Comme si elle venait de derrière Mako-chan...

Makoto: AAH! Arrête tout de suite, Nagisa!

Haruka: Makoto, t'es lourd... *voix étouffée* Cette voix...

Rei: Qu'est-ce qu'il y a, Haruka-senpai?

*voix étouffée* Un triceps... Deux triceps... Trois triceps...! AAAH!

Haruka: On dirait une fille qui compte quelque chose...

Makoto: AAAAH!

Nagisa: Mako-chan, tais-toi!

Gou: *étouffée* Nagisa-kun, tes mollets sont bien, mais muscle aussi tes triceps correctement!

Nagisa: Hein? C'est la voix de Gou-chan! 

Rei: C'est ça!

*Zip* *Enregistrement*

Rei: Est-ce que les triceps sont importants?

Gou: Tu ne connais pas le proverbe : "Ceux qui se moquent des triceps se feront battre par les triceps"?

Rei: Non!

Nagisa: Et donc, qu'est-ce qui arrivent à ceux qui se moquent des mollets? *Bip*

*fin de l'enregistrement*

Haruka: C'est la vidéo qu'on a fait quand on planifiait le programme de stage.

Makoto: C'était donc ça! La caméra s'est allumée toute seule dans mon sac. Ouf!

Rei: Le fantôme n'est rien d'autre que de l'herbe flétrie! On devait s'y attend-OOUUAAHH!!!

Makoto: QUOI ?!

Rei: LAAAAAAA ! J'ai senti quelque chose de froid dans mon dos!

Haruka: On dirait le toit fuit. Calmez-vous!

Makoto: Comment je peux rester calme dans un endroit pareil...

Nagisa: Dans ce cas, essayons d'aller à la piscine. Je suis sûre que tout ira bien là-bas!

 

 

Rei: En effet, on dirait qu'il n'y a pas de fuites ici.

Haruka: On n'etend même pas la pluie dehors.

Makoto: C'est tellement calme que ça en devient effrayant...

Rei: Makoto-senpai, rappelle-toi ce qui s'est passé avec la caméra! Il n'y a absolument rien de paranormal dans ce monde! On peut tout expliquer grâce à la science!

Makoto: Ouah, Rei... Tu t'en remets vite...

Nagisa: Oh c'est vrai, Rei-chan, quand vous étiez livreurs, vous n'aviez pas parlé d'un colis qui devait être livré ici?

Rei: Oh, c'est vrai...

Makoto: C'était un paquet qui faisait du bruit.

Haruka: Quelle histoire...

Makoto: Ouais. Et avant qu'on s'en rende compte, le paquet avait disparu du camion.

Nagisa: Hmm mais, c'est impossible qu'il se soit volatilisé comme ça... Mystère. Est-ce que tu peux expliquer ça rationnellement, Rei-chan?

Rei: Hmhaha. Très bien! Pour vous divertir en attendant que la pluie s'arrête, le grand détective Ryugazaki Rei va faire la lumière sur cette affaire! 

Makoto et Nagisa: Ooh!

Rei: Ecoutez-moi bien. Cette affaire n'a rien de mystérieux. Il y a un truc et tout le monde peut le trouver en réfléchissant un petit peu. Il n'y a qu'une seule conclusion logique!

Makoto et Nagisa: Et quelle est-elle?

Rei: C'est simple! Il y avait quelque chose de vivant à l'intérieur du paquet!

Haruka: Quelque chose de vivant?

Rei: OUi! Par exemple... Un crabe! On a mis un crabe fraîchement pêché au d'Iwatobi dans ce colis!  

Makoto: Je vois!

Nagisa: Mais pourquoi le paquet a disparu?

Rei: Le crable a probablement transpercé le carton avec ses pinces aiguisées et il s'est enfuit comme une boîte sur patte!

Makoto: Ouais... C'est un peu tiré par les cheveux, mais ce n'est pas impossible...

Nagisa: Haha, incroyable, Rei-chan!

Haruka: Mais dans ce cas, pourquoi l'envoyer dans un parc d'attraction abandonné?

Rei: Alors... Peut-être que quelqu'un vit ici, et qu'il a commandé un crabe en faisait ses courses sur internet... ou quelque chose comme ça... 

Makoto: Euh... Alors, il y a quelqu'un ici après tout! 

Rei: ... C'est une conclusion logique...

Makoto: *effrayé*

Nagisa: *content* ...He, qui habiterait ici, Rei-chan?

Rei: Voyons... Par exemple, un fan de crabe qui a perdu son travail et qui s'est enfuit de sa maison, ou bien un fan de crabe qui s'est échappé de prison après avoir été incarcéré pour meurtre...

Makoto: Non, c'est impossible...

*Coup*

Tout le monde: Oh!?

Makoto: Il-Il y a vraiment quelqu'un?!

Haruka: Quelqu'un approche!

Nagisa: Ne-ne me dites pas que...  Le fan de crabe qui s'est échappé...

Tout le monde: Un meurtrier?!

Makoto: SURTOUT PAS SURTOUT PAS SURTOUT PAS!

Haruka: He, Je peux plus respirer! Lâche-moi, Makoto!

Rei: C'est théoriquement impossible, impossible, impossible!

Nagisa: Rei-chan, calme-toi! Si tu t'agrippes aussi fort à moi ça fait maaaaaal!

Makoto: Ahaaah, ça se rapproche!

Haruka: Calme-toi...

Rei: *tremblant* Dans une situation pareille, les livres disent...!

Nagisa: He, arrêtes, Rei-chan!

*porte qui s'ouvre*

Rei et Makoto: AAAAH!

Rin: Qu'est-ce que vous faites?

Tout le monde: Rin!

Haruka: Qu'est-ce que tu fais là?

Rin: Je vous voyais pas arriver, alors je suis venu vous chercher.

 

Ama: Les garçons sont en très en retard... Je me demande s'ils vont bien?

Gou: AAAAH!

Ama: Qu'est-ce qui se passe, Matsuoka-san?

Gou: Il-il y a du bruit qui vient de ce paquet qu'on m'a envoyé ici!

*paquet qui tombe*

Les Deux: AAAH!

Momo: Gou-saaaaan! *pêtards* Joyeux anniversaire yeah!

Ama: Qu'qu'est-ce que c'est que ça? Qu'est-ce qui se passe? Urashima-kun?

Gou: Ce n'est pas comme ça qu'il s'appelle... c'est euh ... Mikoshiba Kintarou-kun?

Momo: Moi c'est Momo-ta-ro-u! Bref, Gou-san, c'est mon cadeau!

Gou: C'est... Le truc qui fait du bruit dans ce paquet?

Momo: Ouais! Au début, je me suis trompé et je l'avais envoyé au parc d'attraction, mais quand je suis venu te voir au spectacle d'Iwatobi-chan, j'ai vu le paquet dans le camion et j'ai voulu réparer mon erreur! Allez, ouvre-le maintenant Gou-san!

Gou: Ahah... UN SCARABEE?!

Momo: Ouais! Celui-là, c'est un jouet! Hehe, je le trouvais trop mignon, alors je l'ai acheté pour t-toi, et c'est le cadeau que je t'offre pour ton anniversaire! Je voulais te faire une surprise, donc je l'ai commandé sur internet! Ah, et on dirait qu'il se mis en route tout seul dans sa boîte! Hahahahahaha!

Gou: Ah, Merci, mais euh... Mon anniversaire est en Décembre...

Momo: Hein? Mais Rin-Senpai disait qu'il y avait un anniversaire à célébrer pendant le stage...

Ai: Momo-kun! Momo-kun!

Momo: Ah, Nitori-senpai!

Ai: Aah, mince, je suis arrivé trop tard! 

Momo: Qu'est-ce qu'il y a?

Ai: Momo-kun, il y a un malentendu! Rin-senpai ne parlait pas de l'anniversaire de Gou-san, mais celui de Nanase-san!

Momo: Eeeh?

 

Makoto: Et, donc, tu es venu nous chercher! Merci, Rin! 

Rin: C'est rien... Et qu'est-ce que vous faites ici au fait...

Haruka: Il a commencé à pleuvoir, alors on est venu s'abriter.

Rin: Oh, d'accord... Au fait, Haru, demain c'est ton anniversaire pas vrai? C'est dommage qu'il fasse si mauvais...

Makoto: C'est pas grave. Il pleut tellement aujourd'hui que je suis sûre que demain il fera beau.

Haruka: Rin, t'es trempé.

Rin: Oh... Il a commencé à pleuvoir pendant que je vous cherchais.

Makoto: Tu devrais te changer sinon tu vas attraper froid.

Rin: Pourquoi je prendrais des vêtements de rechange avec moi...

Haruka: Je te prête mon t-shirt.

Rin: Eeh! C'est... 

Makoto: Son t-shirt poisson...hein...

Haruka: Te plains pas, c'est le seul que j'ai.

Rin: Ouais, j'imagine que je dois te remercier pour ça... Oh? He, où sont Nagisa et Rei?

Makoto: Oh? Ils sont là- hein?

Haruka: Ils sont partis...

 

Momo: Aah, Je ne pensais pas que c'était l'anniversaire de Nanase... Ah, mais peut-être qu'il aime aussi les scarabées?

Ai: Hein... Qui sait... Oh? Yamazaki-senpai, t'es tout seul? Où est Rin-senpai?

Sousuke: Il a laissé un mot. Apparemment, il est parti chercher Nanase et les autres.

Ai: Hein? Dans cette tempête?

Sousuke: Putain, c'est plus des enfants, il pourrait les laisser se débrouiller... 

 

Sousuke: A ce moment-là, J'ai eu un mauvais pressentiment, un malaise atroce que je n'avais jamais ressenti.


EPISODE 3

EPISODE 5

Actualités
Voir tout
Publications similaires
Abonnez-vous à la newsletter !
Le meilleur de l’actualité BD directement dans votre boîte mail