Illustration de l'article
Critiques
par Rémi I. - le 26/11/2021
Partager :
par Rémi I. - le 26/11/2021

Madeleine, résistante : devoir de mémoire

Madeleine Riffaud, ex-résistante de 97 printemps, reprend la plume, assistée de Jean-David Morvan et Dominique Bertail pour coucher son passé et l’Histoire sur le papier.

Des mois durant, Jean-David Morvan s’est rendu chez Madeleine Riffaud, résistante durant la Seconde Guerre mondiale. Cette bande dessinée (et les deux tomes qui suivront) nait de leurs longues heures de discussion. Celle-ci ne se veut pas romancée et prend un à un les événements qui ont fait de Madeleine une résistante.

Ce qui est tout d’abord bufflant, c’est la vivacité d’esprit et la précision des souvenirs de Madeleine Riffaud, alors qu’elle parle d’événements vécus plusieurs décennies plus tôt ! D’un souvenir d’enfance où elle est passée à quelques secondes de la mort, à son séjour contre la tuberculose à Saint-Hilaire-du Touvet, jusqu’à Paris et ses premiers pas vers la résistante, ce premier tome est à la fois généreux et captivant.

Sublimé par le dessin au lavis bleu impeccable et réaliste de Dominique Bertail, cette BD indispensable est à partager avec le plus grand nombre, pour ne pas oublier. Très accessible, elle est d’autant plus important qu’elle est écrite à la première personne et qu’elle est le fruit d’une collaboration fructueuse avec un scénariste qui a toujours eu à cœur de proposer des récits historiques poussés sans être assommants.

🏆 Prix Goscinny du scénario 2021
(en savoir plus ici)

Madeleine, résistante de Madeleine Riffaud, Jean-David Morvan & Dominique Bertail, Dupuis
Sortie août 2021


Illustration principale : © Madeleine Riffaud / Jean-David Morvan / Dominique Bertail / Dupuis

Actualités
Voir tout
Publications similaires
Abonnez-vous à la newsletter !
Le meilleur de l’actualité BD directement dans votre boîte mail