Illustration de l'article
Critiques
par Rémi I. - le 24/01/2022
Partager :
par Rémi I. - le 24/01/2022

Fun girl pour rire garanti

Concentré d’humour tonitruant, Fun girl est de ce genre de livres qui surprennent constamment par leur audace et qui se savourent entre surprises et éclats de rire.

Coautrice de Wars and Peas, bande dessinée cocréée avec Jonathan Kunz et publiée sur Instagram suivie par près d’un million d’abonnés (et à présent disponible en version papier chez First éditions), Elizabeth Pich lâche le format strip pour une histoire longue.

Son héroïne est une jeune femme extravertie, un peu paumée, carrément folle et sans limites, qui vit sa vie comme bon lui semble, sans se soucier du qu’en-dira-t-on. Sexe, skate, sexe, alcool, sexe, thanatopraxie… les gags fusent en tous sens tout en bousculant la morale, la bienséance et le politiquement correct.

Profusément enthousiasmante, profondément désopilante, cette lecture rappelle à sa façon le déjanté Ted, drôle de coco d’Émilie Gleason. Par son dessin pop et rondouillard, et par sa frénésie constante. Rempli de savoureuses références, le quotidien décomplexé de cette employée aux pompes funèbres du coin, qui fait croire qu’elle est en couple avec un SDF flippant, est instantanément irrévérencieux, inspiré, décalé, sous acide, subversif. Une grande réussite qui prend souvent de court, qui étonne, qui choque parfois, et qui reste toujours excessivement cocasse.

Fun girl de Elizabeth Pich, Les requins marteaux
Sortie novembre 2021


Illustration principale : © Elizabeth Pich / Les requins marteaux
Traduction : Stéphanie Corcoral & Les requins marteaux

Actualités
Voir tout
Publications similaires
Abonnez-vous à la newsletter !
Le meilleur de l’actualité BD directement dans votre boîte mail